La Rhinite

Alors que notre fille a seulement 11 jours, nous voilà aux urgences pédiatriques car elle semble avoir quelques difficultés à respirer. Nous craignons une bronchiolite, mais après plus de 4h d’attente, la pédiatre nous annonce qu’il ne s’agit en fait que d’une rhinite.

Qu’est-ce qu’une rhinite ?

Une rhinite est une inflammation de la muqueuse nasale. Le principal symptôme est le nez qui coule. Ce dernier peut être accompagné d’autres symptômes tels que des éternuements ou encore une obstruction nasale (nez bouché).

Comment traiter une rhinite chez un bébé ?

Il n’y a pas de traitement à proprement dit de la rhinite. Elle guérit d’elle-même en une dizaine de jours. Une des seules choses à faire est de déboucher le nez du bébé en lui faisant un lavage à l’aide de sérum physiologique, notamment avant chaque tétée ou biberon afin qu’il puisse s’alimenter sans difficulté. En effet, les bébés ne savent pas respirer par la bouche. Ils ne respirent donc que par le nez. Il est donc important de bien déboucher le nez du bébé afin qu’il n’ait pas de difficultés à respirer, ni à s’alimenter.

Lavage de nez : comment procéder ?

Afin d’effectuer un lavage de nez – aussi connu sous le nom de DRP (désobstruction rhino-pharyngée) en langage médical – voici comment procéder :

  • Avant de commencer, lavez-vous les mains et munissez-vous de dosettes de sérum physiologique à usage unique.
  • Ensuite, procédez en cinq étapes :
    1. Allongez votre bébé sur le dos ou sur le côté, et maintenez impérativement sa tête sur le côté. Cela est très important, pour éviter les risques de « fausse route » (passage involontaire de sérum dans les voies respiratoires). Si nécessaire, faites-vous aider pour maintenir votre enfant dans cette position.
    2. Placez doucement l’embout de la dosette à l’entrée de la narine située le plus haut, par rapport à la position de votre bébé.
    3. En appuyant sur la dosette, introduisez entièrement son contenu dans la narine. En même temps, fermez la bouche de votre enfant, afin que le sérum ressorte par l’autre narine avec les sécrétions nasales.
    4. Attendez que votre bébé ait dégluti correctement.
    5. Essuyez son nez à l’aide d’un mouchoir jetable.
  • Répétez cette opération pour l’autre narine :
    • en utilisant une autre dosette ;
    • en couchant votre bébé et en lui tournant la tête de l’autre côté.

(Source : ameli.fr)

Bébé n’aime pas ça et moi non plus car j’ai un peu l’impression de le torturer ! Mais c’est un geste qui est malheureusement parfois nécessaire.

Surveillance

En plus du lavage de nez, il faudra tout de même également surveiller qu’il n’y a pas d’apparition de signes d’aggravation tels qu’une fièvre élevée, des difficultés d’alimentation, un creusement important de la cage thoracique, une respiration trop rapide, une agitation, une somnolence, des sueurs, des vomissements trop importants, ou encore une coloration bleue.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *